Construction d’une ferme-école pédagogique au Sénégal

 

Lien vers l’article sur le nouveau site web d’Asmae.

 

senegal2

L’ONG Action Jeunesse et Environnement est active dans le domaine de la sécurité alimentaire à travers différents projets au Sénégal. Elle appuie les agriculteurs locaux dans leurs activités de maraichage et favorise la création d’activités génératrices de revenus.

 

En 2015, Asmae avait collaboré avec AJE sur la construction d’une cuisine communautaire à Soucouta dans la région de Fatick. Ce lieu d’apprentissage permet aux jeunes filles de la région de suivre des formations dans le domaine de la restauration et de la transformation des fruits et légumes.

senegal1En avril 2016,  Asmae et AJE ont soutenu la création de 40 étalages au sein d’un marché couvert à N’Dondol à la demande de la Fédération des paysans du village. Cela permet aux producteurs d’avoir un point de vente proche pour leurs produits, ce qui diminue fortement les coûts liés au transport et ce qui stimule l’économie locale. Les vendeuses ont aussi vu leurs conditions de travail s’améliorer car elles peuvent se protéger du soleil sous les hangars et elles ne doivent plus mettre leurs marchandises sur le sol.

 

senegal3Au début du mois de juillet, nous avons débuté un projet ambitieux de construction d’une ferme-école au sein du village de Ndoumboudj dans la région de Fatick. L’ONG AJE avait déjà pu réaliser un projet d’assainissement au sein de ce village en 2015 en collaboration avec le Lycée Saint Pierre de Brunoy. L’objectif pour 2016 est de construire un lieu d’apprentissage pour les jeunes afin de les renforcer dans leurs activités agricoles. L’agriculture est une des principales ressources économiques de la région. A travers le système de ferme-école, AJE souhaite permettre aux jeunes agriculteurs d’être formés aux techniques agricoles afin d’augmenter leurs rendements tout en valorisant une agriculture de type biologique (c’est-à-dire sans utiliser de pesticides ou de produits chimiques). Un responsable d’AJE suit actuellement une formation dans le domaine de la permaculture afin de pouvoir approfondir ces connaissances et assurer le développement du projet de ferme-école.

 

senegal4Le projet a pu démarrer grâce à un apport financier du collège Saint-Vincent de Soignies dont les élèves se sont mobilisés durant une année afin de récolter les fonds nécessaires. Un groupe de 10 élèves et 3 accompagnateurs sont partis 12 jours au sein d’un projet de rencontre interculturelle au Sénégal et ils ont pu participer avec les acteurs locaux à la réalisation de ce projet. Le projet sera réalisé en plusieurs étapes puisque le terrain offert par la commune est de 2 hectares. Les premiers objectifs consistaient à mettre en place une clôture afin de protéger le terrain des animaux, de construire un puits pour arroser les jardins maraichers ainsi qu’un atelier pour entreposer le matériel nécessaire aux activités de la ferme.
Asmae continuera à appuyer ce projet en 2017.