Les premières rencontres interculturelles de 2016

 

Durant les vacances de Pâques, 40 jeunes de Bruxelles et de Wallonie ont participé à des projets de rencontre avec des jeunes du Sud.

 

Asmae propose en effet aux écoles des formations en éducation aux développements qui incluent un séjour d’immersion au Sud. L’objectif est de permettre aux jeunes de s’ouvrir aux différences, d’être sensibilisés aux enjeux des relations Nord-Sud et de les inviter à réfléchir aux engagements citoyens au Nord comme au Sud.

 

Collège Notre Dame de la Paix d’Erpent et Institut Saint-Joseph de Jambes – rencontre au Sénégal

Dans le cadre de l’opération « Move With Africa » rassemblant une dizaine d’ONGs, Asmae a organisé un séjour pour des élèves d’Erpent et de Jambes. Ils ont rencontré des volontaires de l’association AJE au sein du village de Daral Peulh. Ils ont participé à des activités de rencontre ainsi qu’à la finalisation du projet d’assainissement mené par l’ONG AJE dans le village depuis plusieurs années.

aerpent

berpent2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontres et échange avec des apprenties coiffeuses.

 

 

cerpent3ferpent5

 

 

 

 

 

 

Projet de construction de latrines au sein du village de Daral Peulh. Au total, 16 latrines ont été construites à l’intérieur du village depuis 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Athénée Royal d’Ixelles- rencontre au Sénégal

Asmae collabore également depuis 2012 avec l’Athénée Royal d’Ixelles. Une quinzaine d’élèves de cette école bruxelloise s’est rendue dans le village de N’Dondol pour aller à la rencontre des jeunes locaux et découvrir les réalités locales. Ils ont aussi participé à l’installation d’étales dans le second hangar du marché du village.

 

nixelles2 mixelles1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Centre FAC de Schaerbeek – rencontre au Maroc

Une première expérience a eu lieu au Maroc avec des jeunes issus du centre FAC de Schaerbeek. Ces jeunes qui se forment aux métiers de la construction sont partis à la rencontre d’élèves du complexe de la formation professionnelle de Khemisset. Plusieurs activités de découverte ont permis de créer des liens de solidarité importants entre les deux groupes de jeunes. Ils ont ensemble contribué à l’assainissement du complexe de formation professionnelle de Khemisset.

 

gcentre2

 

 

Elèves du centre FAC de Schaerbeek et volontaires de l’association Twiza

 

 

 

 

icentre4

 

 

Assainissement du centre de formation professionnel de Khemisset